Notre candidate c’est Anne Hidalgo

ANNE HIDALGO :  Candidate des socialistes !


• Avec plus de 72% des suffrages, les militantes et militants du Parti socialiste ont choisi Anne Hidalgo comme candidate à l’élection présidentielle.
• Les socialistes sont désormais toutes et tous rassemblés derrière Anne Hidalgo.

Cette désignation marque le top départ de notre campagne présidentielle et de notre mobilisation active sur le terrain.
• Notre  campagne est en cours de déploiement avec des tracts et des affiches
• Nous avons 6 mois pour mobiliser, convaincre et être l’alternative.

Tu trouveras dans ce texte quelques arguments pour défendre notre candidate et son projet.

LA JUSTICE – LE COURAGE

Anne Hidalgo est une fille de la République. Fille d’un électricien et d’une couturière espagnoles, naturalisée à 14 ans, elle a gravi un à un les échelons grâce à l’école de la République et l’université. Elle fait de l’éducation une priorité de sa campagne.
Anne Hidalgo est la candidate de la revalorisation des salaires et du pouvoir d’achat.
– Présidente de la République, elle engagera immédiatement avec les syndicats de grandes négociations salariales pour permettre aux Français de vivre dignement de leur travail.
– Face à l’explosion des prix des carburants et de l’énergie, elle fera baisser immédiatement certaines taxes pour redonner du pouvoir d’achat aux Françaises et aux Français.
A travers son action à Paris, Anne Hidalgo a su montrer qu’elle est une femme de terrain, une femme d’État et une femme impliquée pour la planète.

LE SALAIRE DES ENSEIGNANTS, UNE DES PRIORITÉS

• Un enseignant en Allemagne gagne 2 fois plus qu’un enseignant en France !
• Le salaire d’un enseignant français, est l’un des plus faibles d’Europe. Il est près de 12 à 20 % inférieur à la moyenne de l’OCDE.
• Augmenter le salaire des enseignants c’est investir dans l’avenir de nos enfants et renforcer l’attractivité d’un métier abandonné par le gouvernement depuis 5 ans !
Propositions
Anne Hidalgo veut multiplier par 2 le salaire de toutes les personnes au contact avec les élèves.
• Les enseignants ont un niveau équivalent au bac+5 : il faut que leur travail soit reconnu à sa juste valeur et pour commencer, d’aligner au minimum le salaire des nouveaux professeurs sur le salaire médian des bac +5 : 2 500 euros brut par mois.
Anne Hidalgo veut remettre l’école au centre de la République et ça passe par une augmentation des salaires pour les personnes en contact avec les enfants

Anne Hidalgo veut refaire de l’éducation une filière d’excellence qui attire les meilleurs.
• La rémunération doit dorénavant tenir compte de l’utilité sociale des métiers. Il est juste de rémunérer celles et ceux qui tiennent à bout de bras le pays et construisent son avenir.
• Évidemment, la considération envers le monde des enseignants, mise à mal depuis 5 ans, ne se limite pas à leur indemnités. Mais elle passe par là.

L’ALTERNANCE POUR TOUS LES ÉTUDIANTS 

• Aujourd’hui, 1 jeune diplômé sur 4 est au chômage !
• Dans certaines formations, on peut sortir diplômé d’une licence sans connaître le monde professionnel. Tu te rends compte ?
• Tu as vu le nombre de jeunes qui faisaient la queue aux soupes populaires à cause de la crise ?

Propositions
Anne Hidalgo veut que toutes les formations post-bac proposent une alternance : c’est une mesure de bon sens pour favoriser l’insertion professionnelle et le pouvoir d’achat des jeunes.
• L’alternance c’est l’entrée dans le monde du travail, c’est un salaire, c’est l’indépendance par rapport aux parents, peut servir de payer les études.

LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE ? OUI, MAIS SANS LAISSER DE CÔTÉ LES CLASSES MOYENNES ET POPULAIRES !

• Sais-tu que les 1% des plus aisés polluent plus que 50% des moins riches ?
• 11 millions de Français doivent utiliser leur voiture pour aller travailler et faire le plein devient trop cher pour eux : la France ce n’est pas que les centre-villes.
• La transition écologique coûte cher, mais les socialistes ne veulent pas qu’elle soit payée par les plus modestes !
Propositions
Anne Hidalgo veut baisser la TVA sur les carburants et la faire passer de 20% à 5,5%, car c’est l’impôt le plus inégalitaire en France.
• Oui Anne Hidalgo est écologiste mais elle veut prendre en compte le coût de la transition énergétique pour les petits salaires !

La transition écologique ne se fera pas sans – ni contre – les plus modestes
– Elle veut agir sur la fin du mois !
– Hors de question de faire porter le coût de la transition aux plus vulnérables, elle veut une écologie qui desserre les ceintures !

• Elle refuse le surcoût du passage au véhicule électrique pour les plus modestes. Ils seront les premiers à entrer dans cette transition. Occasion ratée du plan de relance et du plan France 2030 qui a fait l’impasse sur les transitions énergétiques, professionnelles, écologiques …

ANNE HIDALGO VEUT REVALORISER LES SALAIRES POUR VIVRE DIGNEMENT DE SON TRAVAIL !

• Le coût du logement c’est presque la moitié du pouvoir d’achat des Français, alors que les salaires, eux, ils stagnent !
• Dans le même temps, les dépenses du quotidien continuent d’augmenter (le gaz,l’électricité, le logement)
Propositions
• Le gouvernement socialiste espagnol a augmenté le SMIC de + de 30 % : Anne Hidalgo veut suivre le même chemin et revaloriser le SMIC français.
• Le travail doit être revalorisé en fonction de son utilité sociale.
– Exemple : Anne Hidalgo aura à de revaloriser le salaire des sages-femmes, profession essentielle pour la santé des femmes et celles de nos enfants (C’est pourquoi elle était vendredi 15 octobre au matin en Seine-Saint-Denis pour faire la relève avec les sages-femmes)
• Il faut que le travail redevienne central, et que l’on puisse proposer aux Françaises et aux Français un travail qui leur permet de vivre dignement en leur redonna du pouvoir d’achat.

DÉMOCRATIE

• 80 % des jeunes ne se sont pas déplacés pour aller voter aux dernières élections, et la plupart se sentent délaissés par les politique.
• Il est ainsi curieux de considérer qu’avant 18 ans, on a l’âge d’être responsable pénalement, de créer une association, de pouvoir voter aux élections prud’homales ou encore de renoncer à sa nationalité, mais pas de pouvoir exercer son droit de vote.
• Le vote blanc n’est pas comptabilisé : cela donne l’impression à de nombreux Françaises et de Français de ne pas être écoutés
Propositions
Anne Hidalgo, parce que la jeunesse est sa priorité, veut mettre en place le vote à 16 ans.
– C’est faire confiance à la jeunesse et prendre le parti de l’associer à la définition de nos choix collectifs. C’est tordre le cou à l’idée qui voudrait que la jeunesse se dépolitise, c’est reconnaître que les formes d’engagement de la jeunesse ont muté et que le droit de vote représente encore aujourd’hui le moyen le plus concret d’une participation effective à la décision publique et de l’appropriation du sens de la citoyenneté.
– Les nombreux exemples étrangers doivent nous inspirer. Le droit de vote à 16 ans existe en effet dans des pays comme l’Argentine, l’Autriche, le Brésil ou Malte par 3. Dans cinq Länder allemands, en Écosse et en Estonie, ce droit s’applique pour les seules élections locales. Dans ces pays, la participation des jeunes aux élections est souvent très forte et a pu atteindre 90 % comme en Autriche.
– Il est temps d’écrire une nouvelle page dans la longue histoire du droit de vote dans notre pays, en l’ouvrant dès 16 ans, au bénéfice d’environ 1,5 million de jeunes.

Anne Hidalgo veut reconnaitre le vote blanc, parce que c’est donner la chance à tous ceux qui ne se sentent pas représentés de contester l’offre politique.

 La reconnaissance du vote blanc c’est une avancé démocratique majeure!

Pour te tenir informé ou pour participer à la campagne , utilise ce lien : Anne Hidalgo 2022

Le secrétaire de section : Claude Descoubes

le trésorier : Alain Dicharry